AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 It's a trap ! [Elox]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
avatar

Ellen Hamilton
« youth has no age »

» messages : 85
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: It's a trap ! [Elox]   Ven 19 Mai - 17:44


It’s a trap !
Ellen & Oxana


« El’ ? Y a urgence, Cathlyn a encore changé de mec. » « Encore ? Elle n’en n’est pas à son… 6ème mec depuis le début de l’année ? » « Précisément. Il faut qu’on se voit, TOUTES et qu’on lui dise comment on voit les choses. » « Elle est adulte… » « Et irresponsable. Manquerait plus qu’elle l’épouse ! » « 20 h au Bloody Marry c’est ça ? » « 20 h ma belle ! » Je raccroche en souriant, riant pour moi-même. Cathlyn, c’est la plus nympho de la bande, divorcée depuis 15 ans et se considère comme encore fraîchement libre. L’entrain lui va bien. Elle ne ramasse que des petits jeunes en dessous de la trentaine. Bien conservée, certes, mais je me demande bien où elle en trouve autant. Et le pire dans tout ça, c’est que c’est elle qui les vire quand elle en a marre ! Elle a même le don de toutes les faire tomber raide dingue d’elle. J’ignore son secret, mais le mien est bien gardé. J’ai longuement soutenu à mes amies que Nina était repartie sans qu’il ne se soit passé quoi que ce soit. Que nous avions bu un verre et qu’il n’en n’était plus rien. En fait, c’est faux, il s’est passé tellement de choses… Dans ma propre chambre, dans tout mon cœur, et maintenant dans ma tête. J’y pense beaucoup, trop pour que ça ne soit normal, alors je tente de me faire une raison et surtout de me voiler la face en mettant tout ça non pas sur le compte de son charme et de sa personnalité mais sur celle de l’expérience déroutante.
Je prends une longue douche, prête à affronter mes amies et leurs critiques et surtout le caractère tout feu tout flamme de Cathlyn, ça ne s’annonce pas être une mince affaire ! J’enfile un slim blanc, une paire d’escarpins, et un petit pull gris en cachemire de haute qualité. Un léger coup de maquillage, très naturel, et une touche de parfum. Je suis prête à affronter la tempête ! Nous avons 50 ans passées et nous parlons comme des gamines de lycée !

Au restaurant, je me retrouve être la première. Ça n’est pourtant pas dans mes habitudes. Je demande alors la table réservée par mes amies, en donnant le nom à la réceptionniste. Elle m’indique une table au fond de la salle, où je pose mon sac sur la banquette, et attend… Patiemment. Le calme avant la tempête ! Je commande même un verre de vin pour patienter.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oxana Davidov
« behind blue eyes »

» messages : 86
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   Ven 19 Mai - 17:44


It’s a trap !
Ellen & Oxana

Difficile de prévoir quoi que ce soit avec ce boulot, alors même si parfois j’aimerai simplement prendre le large et m’échapper pendant quelques jours, je suis toujours rattrapée par ce boulot plus chronophage que je ne l’aurai imaginé. Il est seize heures quand je sors de ma douche, me précipitant pour répondre à mon téléphone de boulot qui n’avait pas sonné étonnamment depuis un petit moment. Moi qui pensais pouvoir faire la surprise à Noah de passer une soirée romantique en tête à tête, ce ne sera encore pas pour ce soir. « Nina, un dîner ce soir. Une certaine Ellen. Ses amies avaient déjà commandé une soirée avec toi je crois. » Une esquisse de sourire s’installe au coin de mes lèvres. « Visiblement elle a apprécié ta compagnie. » Je ris un peu avant de répondre. « Qui n’apprécie pas ma compagnie ? » « Encore une nouvelle cliente fidèle, on le les compte plus, tu fais vraiment du bon travail Nina. » Je secoue un peu la tête et soupire. « Arrête de me brosser dans le sens du poil, Jack. J’y vais, t’inquiètes. Où et à quelle heure ? » Je note le nom du restau et les instructions avant de raccrocher et me renseigner sur google pour voir le genre de restau duquel il s’agit. Plutôt classe, mais l’idée n’est pas d’en faire trop. Je prends le temps de me préparer en repensant à la soirée que nous avons passée la dernière fois, c’était il y a plusieurs semaines, certainement même un bon mois, mais je m’en rappelle comme si c’était hier, et y repenser me fait même frissonner, chose qui n’arrive jamais. J’enfile ma robe fétiche, bleue nuit ni trop habillée ni trop simple, avec une paire de talons haut et un collier pour habiller le tout. A l’heure dite, je me rends à l’endroit du rendez-vous et prends une seconde pour parfaire mon maquillage dans le rétroviseur de ma voiture, et descends, cinq bonnes minutes après l’heure du rendez-vous. Je traverse le restaurant et demande la table d’Ellen vers laquelle on me guide. Son regard se pose sur moi et je lui adresse un large sourire. « Tes amies sont de belles cachotières ! » Je m’approche d’elle et elle se lève, surprise, alors que je dépose un baiser sur sa joue, glissant mine de rien ma main dans son cou pour appuyer mon baiser, puis je prends place à table, en face d’elle. « Je croyais que tu ne devais pas leur en parler… » Je ris un peu, étonnée qu’elles m’aient rappelée, mais pas moins heureuse pour autant. Ellen est une belle femme, malgré son âge, et plus que ça, j’ai vraiment pris plaisir à partager un moment avec elle, outre notre échange charnel. Elle est interessante, brillante, drôle, et j’aime le regard qu’elle pose sur moi, sans me juger. Ça me fait un bien fou comparé à mes autres clients.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ellen Hamilton
« youth has no age »

» messages : 85
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   Ven 19 Mai - 17:45


It’s a trap !
Ellen & Oxana


Ça ne me surprend pas que les filles aient voulu se réunir. Si certaines fréquentent des hommes, ils ne sont pour autant pas les piliers de leurs vies. Nous sommes très libres, liberté tout récemment retrouvée pour certaines, un peu comme un club de divorcées, c’est triste, je sais, je m’en rends compte assez bien toute seule, merci ! Je ne suis pas de ces femmes qui pensent que les hommes ne valent pas le coup, j’ai eu un beau mariage jusqu’à présent. J’ai eu… une aventure d’un soir avec une femme et demi mes pensées ne sont plus à comment je vais refaire ma vie, mais plutôt à savoir si je ne suis pas aussi passée à côté d’une partie de celle-ci depuis le début. Je les attends en faisant tournoyer mon verre de vin. « Tes amies sont de belles cachotières ! » Cette voix… C’est celle de Nina. Je me lève, par pur réflexe, elle est… je dégluti difficilement. Que fait-elle ici ?! « Je croyais que tu ne devais pas leur en parler… » « Mais je… » Nous nous rasseyons, après le regard assuré de Nina au serveur pour lui signifier que je suis bien celle qu’elle venait rejoindre. Je ne suis pas surprise du regard qu’il lui rend, un petit regard plein d’envie. Je suis scotchée, et je la regarde droit dans les yeux, avec une expression de surprise. « Je n’ai rien dis… » Je ne parviens pas à me passer de ce regard que je pose sur elle. Je ne comprends pas ce qui se passe, ce serait un coup monté ? « Les filles vont arriver… » Je ne préfère pas qu’on nous voit ensemble, pas que j’ai honte d’elle, au contraire, mais si elles venaient à comprendre, je serais non seulement morte de honte mais surtout… Emmerdée pour les prochaines années parce que le regard que pose Nina sur moi est presque indécent ! « Ne me dit pas que c’est une nouvelle commande… Je suis ridicule, regarde-moi. » En jean, en petit pull certes chic mais sincèrement, rien qui ne vaille le coup de sa tenue. « C’est super… » Vidant mon verre de vin d’un trait pour assimiler ce qui me tombe sur le coin du nez.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oxana Davidov
« behind blue eyes »

» messages : 86
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   Ven 19 Mai - 17:45


It’s a trap !
Ellen & Oxana

A voir le regard d’Ellen, je comprends que la surprise est encore de taille, ses amies sont décidément de belles cachotières, et je ne tarde pas à le lui dire en riant. Elle se lève et bredouille quelque chose, me laissant un sourire au coin des lèvres. Je remercie rapidement le serveur et m’assieds en face de la quinqua, amusée de son attitude. « Je n’ai rien dis… » Je penche un peu la tête sur le côté toujours en souriant. Ah, elle n’a rien dit et ses amies ont quand même fait à nouveau appel à moi ? C’est bien que quelque chose a changé en elle, du moins je suppose. « Les filles vont arriver… » Je secoue légèrement la tête. « Non Ellen, elle ne vont pas arriver… » Sourire un peu plus charmeur, je sens qu’elle comprend ce qui est en train de lui arriver. « Ne me dit pas que c’est une nouvelle commande… Je suis ridicule, regarde-moi. C’est super… » Je ris, plus amusée qu’autre chose, et la laisse vider son verre de vin d’une traite. « Arrête, tu es très belle. Dois-je te rappeler que tu m’as accueillie presque en pyjama la dernière fois ? » Je ris à nouveau et attrape sa main par dessus la table, doucement. « Arrête de te juger Ellen. » Mon regard presque protecteur tente de la rassurer alors que je lui offre une caresse un peu plus appuyée à l’aide de mon pouce sur sa main, avant de relâcher cette dernière. « Alors comme ça tu ne leur en a pas parlé ? Je me demande bien pourquoi elles ont à nouveau rappelé mon agence pour que je vienne te tenir compagnie ce soir. Il y a quelque chose que je dois savoir ? Un anniversaire de mariage, de divorce ? » Je joins mes mains que je viens placer sous mon menton, penchant légèrement la tête sur le côté et lui souriant toujours en coin. J’aime l’effet que je lui fais, son regard redevenu presque adolescent lorsque mes yeux se font un peu plus insistants ou charmeurs. J’aime ces instants de flottement, savoir que je ne la laisse pas indifférente et que la soirée que nous avons passée a laissé en elle une trace indélébile. « Je suis contente de te revoir Ellen. J’espère que c’est aussi le cas pour toi. Tu sais si tu ne te sens pas à l’aise en public on peut aussi aller ailleurs. Ou je peux repartir si tu n’avais pas envie de me voir… » L’espace d’un instant, mon assurance légendaire semble s’être envolée. Je ne sais pas exactement ce qu’elle me procure, ce qu’elle fait naître en moi, mais il est certain que je me sens différente à son contact. Je ne peux pas dire que ce soit désagréable, mais plutôt déroutant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ellen Hamilton
« youth has no age »

» messages : 85
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   Ven 19 Mai - 17:45


It’s a trap !
Ellen & Oxana


Je viens de comprendre que Nina est juste là pour se jouer de moi et que c’est un jeu qui l’amuse visiblement énormément. Elle a le don de savoir comment juger les gens, les appréhender, savoir ce qu’ils pensent et comment ils fonctionnent, tout ça en un regard. Elle doit avoir de sacré qualités de profiler, et une connaissance du genre humain hors du commun. « Non Ellen, elle ne vont pas arriver… » Non, elles ne vont pas arriver, ça vient de faire le tour. Je la regarde comme une petite fille prise au piège et qui vient de comprendre sa bêtise. « Arrête, tu es très belle. Dois-je te rappeler que tu m’as accueillie presque en pyjama la dernière fois ? « C’était… différent. Il n’y avait pas eu… tout ça. » Pas cette nuit, pas cette autre façon de se regarder, de s’appréhender. Parce que j’ai vu quelque-chose dans son regard, quelque-chose que je n’avais pas vu depuis longtemps. Du respect, et du désir surtout. Ça me fait encore tout drôle de me dire que je peux plaire à ce genre de femmes, à une femme tout court ! « Arrête de te juger Ellen. » Sa main sur la mienne me déclenche tout un tas de frissons dans le bras, et je tente de le cacher, sauf que ceux-ci remontent dans mon cou, jusque dans ma nuque. Grr, je me déteste ! « Alors comme ça tu ne leur en a pas parlé ? Je me demande bien pourquoi elles ont à nouveau rappelé mon agence pour que je vienne te tenir compagnie ce soir. Il y a quelque chose que je dois savoir ? Un anniversaire de mariage, de divorce ? » « Non ! Enfin… si, peut-être. Ça aurait fait 35 ans de mariage aujourd’hui. » Et à y repenser, je ne sais pas si je suis nostalgique ou soulagée. Je ne regrette pas mon mariage, il s’est mal terminé, certes, mais je n’ai pas de vrais remords. Ni de rancœur. Bon, c’est un vieux con qui s’est laissé tourner la tête par une minette de l’âge de son fils, mais je me dis que je ne suis pas en train de faire mieux !

« Je suis contente de te revoir Ellen. J’espère que c’est aussi le cas pour toi. Tu sais si tu ne te sens pas à l’aise en public on peut aussi aller ailleurs. Ou je peux repartir si tu n’avais pas envie de me voir… » Son regard change, et ça me fait tout drôle. Ce n’est pourtant pas son intérêt que je veuille monopoliser son temps. « Non, je voudrais que tu restes. Et puis, comme tu l’as dit, tu vas avoir des comptes à rendre à tes supérieurs, non ? » Me cachant derrière la carte. Je fini par la baisser, pour la regarder, c’est dingue comme sa présence peut m’attirer. « Elles ont vraiment fait appel à toi ou simplement à l’agence ? » Il se pourrait aussi que l’agence ait décidé de renvoyer Nina, que ce soit un hasard, que les filles n’aient rien compris du tout. « Ne prends pas mal toutes ces questions, c’est juste que… C’est tellement… étrange. Depuis… enfin depuis la dernière fois, tout a changé. » J’ai besoin de mettre des mots sur ce que je ressens, mon côté littéraire sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oxana Davidov
« behind blue eyes »

» messages : 86
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   Ven 19 Mai - 17:45


It’s a trap !
Ellen & Oxana

Je la taquine en lui faisant comprendre qu’elle n’a pas besoin de se faire jolie pour l’être. « C’était… différent. Il n’y avait pas eu… tout ça. » Un léger sourire avant de prendre place en face d’elle. Il faut qu’elle arrête de se juger, c’est important. Je lui demande quand même s’il y a quelque chose que je suis censée savoir, en rapport avec son mariage peut-être pour que ses amies aient eu envie de me faire venir pour lui tenir compagnie. « Non ! Enfin… si, peut-être. Ça aurait fait 35 ans de mariage aujourd’hui. » Je me pince un peu les lèvres, d’un air un peu désolé, même si elle m’avait déjà fait comprendre que ce divorce avait été nécessaire et même salvateur pour elle. Donc ce n’est pas si désolant que ça au final. Enfin, je ne connais pas encore Ellen très bien, je ne sais d’ailleurs pas si je la connaîtrai mieux un jour, mais je n’ai pas l’impression que ce jour soit si important pour elle. Après un léger temps de latence, je lui explique que je suis heureuse de la voir, mais que j’ai un peu peur que ce ne soit pas réciproque. Sa réaction en me voyant était plutôt mitigée. « Non, je voudrais que tu restes. Et puis, comme tu l’as dit, tu vas avoir des comptes à rendre à tes supérieurs, non ? » Pas tant que ça, j’avais un peu joué la comédie la première fois. Parce que finalement, je suis payée à l’avance, et si la personne que je dois voir ne tient pas ses engagements, je suis payée quand même. Ellen quitte la carte des yeux pour me regarder, et son regard m’électrise. « Elles ont vraiment fait appel à toi ou simplement à l’agence ? » J’esquisse un sourire de circonstance, mais un peu plus mal à l’aise que je ne l’aurai voulu. Je ne comprends pas trop pourquoi je me sens ainsi. « Elles ne m’avaient pas choisi la première fois. C’est l’agence qui m’a envoyée vers toi, elle avaient juste demandé une femme. Et quand elle ont rappelé aujourd’hui, elles ont expressément demandé à ce que ce soit la même fille que la première fois. Et me voilà. » Je sens une sorte de pression sur ma cage thoracique d’avoir à me justifier de cette manière. « Ne prends pas mal toutes ces questions, c’est juste que… C’est tellement… étrange. Depuis… enfin depuis la dernière fois, tout a changé. » Je fronce un peu les sourcils en ne la lâchant pas des yeux, j’ai du mal à comprendre. « Tout a changé c’est à dire ? » Je secoue un peu la tête et me rends compte que je prends les choses un peu trop à coeur, avant de rire un peu, me prenant à la dérision. « Tu sais Ellen, je vais pas te demander en mariage, tu n’as pas à te sentir étrange. Je veux dire, on a passé un bon moment, c’est absolument pas obligé de se reproduire. Je suis pas là pour ça. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ellen Hamilton
« youth has no age »

» messages : 85
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   Ven 19 Mai - 17:45


It’s a trap !
Ellen & Oxana


Je pense que ma question est légitime. Je ne l’ai pas appelée moi-même pourtant. Ce sont donc les filles qui l’ont fait, mais dans quel but ? Je me suis efforcée de ne rien laisser paraître par la suite. Notre rendez-vous, chez moi, était… pour le moins troublant, et je me suis rendue compte avoir adoré partager ce moment charnel avec elle. Avec elle ou parce que c’est une femme, je me pose encore la question, toujours est-il que je ne suis pas encline à faire la différence pour le moment, j’essaye encore de comprendre ce qui me tombe sur le coin du nez. « Elles ne m’avaient pas choisi la première fois. C’est l’agence qui m’a envoyée vers toi, elle avaient juste demandé une femme. Et quand elle ont rappelé aujourd’hui, elles ont expressément demandé à ce que ce soit la même fille que la première fois. Et me voilà. » « Je n’ai pourtant rien dit… Mais j’aurais peut-être dû. Je n’aime pas l’idée que tu sois… commandée comme un cadeau. » Comme un objet. Je préfèrerais qu’elle soit conviée à moi en tant que personne, qu’âme, pas en tant que trophée ou miracle qui avait plutôt bien marché pour une soirée. Nina n’est pas qu’un visage dans un catalogue, et ça, c’est assez clair pour moi, peut-être que je ne suis pas faite pour la nouvelle société, mais cette foutue obsession de la consommation…

« Tout a changé c’est à dire ? » « Tu es venue foutre un grand coup de pied dans mes certitudes, et je ne sais pas si c’est un mal. Je ne crois pas en fait, mais c’est troublant. » Je suis très ouverte à un changement de vie, en tout temps, mais avouez que se rendre compte de ce genre de choses la cinquantaine passée, ce n’est pas prévu par tout le monde et moi la dernière. J’avais une vie rangée et toute tracée jusqu’à mon divorce. « Tu sais Ellen, je vais pas te demander en mariage, tu n’as pas à te sentir étrange. Je veux dire, on a passé un bon moment, c’est absolument pas obligé de se reproduire. Je suis pas là pour ça. » « Alors tu es là pour quoi ? Comment tu l’envisageais cette soirée ? Parce que moi je l’envisageais avec trois divorcées et une nymphomane depuis le lycée et deux bouteilles de tequila. » Je suis honnête, je ne l’attendais pas ce soir. Et j’ignore vraiment comment marche une commande d’escort. Passer du bon temps ensemble, ça, j’avais compris, sans coucher normalement, j’avais compris aussi. Mais la vérité c’est que j’apprécie beaucoup sa présence, vraiment, au-delà de ce que je pensais. « Puisque je suis cliente, je te demande de me faire passer une soirée comme tu les aimes toi. T’as carte blanche. » Je lui lance un regard, d’un air de lui demander si elle est prête à jouer. Après tout je ne m’attendais pas à passer ce genre de soirée, autant être dépaysée jusqu’au bout, et lui laisser le choix de prendre les devants. Je n’attends rien d’elle, je ne suis pas une cliente qui commande pour un service, ce qui élargit considérablement le champ des possibles… J’ai juste envie de me laisser porter, et pourquoi pas, d’être déroutée…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oxana Davidov
« behind blue eyes »

» messages : 86
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   Ven 19 Mai - 18:07


It’s a trap !
Ellen & Oxana

« Je n’ai pourtant rien dit… Mais j’aurais peut-être dû. Je n’aime pas l’idée que tu sois… commandée comme un cadeau. » J’esquisse un petit sourire, l’intégrité de cette femme me laisse emplie d’une admiration certaine. « Mais moi ça me plait d’être un cadeau. » D’être son cadeau pour être plus précise. Je ne sais pas exactement ni ne comprends ce qu’il se passe exactement en moi lorsque je suis avec elle. J’essaie alors d’en savoir plus quand elle parle de changement, je m’interroge. « Tu es venue foutre un grand coup de pied dans mes certitudes, et je ne sais pas si c’est un mal. Je ne crois pas en fait, mais c’est troublant. » Une espèce de petite boule naît au creux de mon estomac, je n’aime pas le fait d’avoir totalement bouleversé sa vie, je ne voulais pas ça. Je n’ai pas vraiment réfléchi l’autre soir, j’ai sans doute été égoïste à vouloir lui montrer que des certitudes étaient faites pour être détournées, mises à mal. Mais je ne voulais surtout pas la chambouler et maintenant je me sens bizarre. Mon comportement change sensiblement et je me trouve à me renfermer légèrement dans une coquille imaginaire. Mon ton légèrement plus distant et avec un vent de fraicheur de ma Russie natale. « Alors tu es là pour quoi ? Comment tu l’envisageais cette soirée ? Parce que moi je l’envisageais avec trois divorcées et une nymphomane depuis le lycée et deux bouteilles de tequila. » Je hausse un peu les épaules, un mince sourire au coin des lèvres. « Je suis là pour toi, même si tu ne m’attendais pas. Mon but est simplement de te faire plaisir, passer un bon moment avec toi… » Je me rends compte que ma manière de faire est déplacée, je n’ai jamais agis de cette façon avec aucun de mes clients. je me dois d’être égale à moi-même, et ne pas commencer à faire des différences. Pourquoi en faire ? Parce que c’est une femme, parce qu’elle a pas loin du double de mon âge ? Parce que j’ai pris beaucoup plus de plaisir que je n’aurai dû la dernière fois avec elle ? Une part de moi se sent totalement perdue. « Puisque je suis cliente, je te demande de me faire passer une soirée comme tu les aimes toi. T’as carte blanche. » Je penche ma tête légèrement sur le côté, surprise du caractère joueur de sa proposition. « Tu es sûre ? » Le sourire sur le coin de mes lèvres s’élargissant, je prends une posture légèrement plus charmeuse, coudes sur la table, mains jointes et mon menton sur mes mains. « Je pourrai te kidnapper et t’emmener faire des trucs absolument fous… » Le pétillement de ses yeux me ravit le coeur sans que je ne sache l’expliquer, et je laisse échapper un petit rire. « J’opte pour ce dîner en tête à tête pour commencer, ensuite, j’ai une petite idée, mais je ne te dis pas. C’est une surprise ! » Je me mordille la lèvre inférieure et reprends une position plus naturelle, changeant mon croisement de jambes non sans en profiter pour frôler sa jambe du bout de mon pied. « Pardon. » Je me pince les lèvres d’une petite moue adorablement joueuse. Revoilà la Nina que je connais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ellen Hamilton
« youth has no age »

» messages : 85
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   Ven 19 Mai - 19:42


It’s a trap !
Ellen & Oxana


« Mais moi ça me plait d’être un cadeau. » « Je pense simplement que tu mérites mieux que ça… » Sans oser croiser son regard, passant mon index le long de ma nuque, le regard rivé sur la table. Je suis plutôt franche d’habitude et j’assume, mais c’est intimidant d’avouer ce genre de choses à une femme qui me plaît. La première à le faire réellement. Je sais dire quand je trouve une femme jolie, attirante, mais elle, je la désire, et c’est bien là toute la différence avec les autres. Je sens que son comportement change, quand je me rends compte lui avouer que tout a changé depuis qu’elle a débarqué, et je ne peux me retirer de la tête que c’est en grande partie de ma faute. Alors je pose une main sur la sienne. « Ce n’est sans doute pas un mal, Nina. C’est ce que j’ai dit. » Cette fois-ci j’ose soutenir son regard avant de retirer ma main. « Je suis là pour toi, même si tu ne m’attendais pas. Mon but est simplement de te faire plaisir, passer un bon moment avec toi… » J’avale difficilement ma salive, et il faut dire que je ne suis pas très douée pour cacher ce que je ressens, pour autant, je dois me donner une contenance. C’est tout particulier, tout particulier à elle je crois, je ne me suis jamais sentie comme ça, enfin si, une fois, et c’était tout simplement la dernière fois que je l’ai vue, chez moi. Ce genre de sentiment est on ne peut plus confus, et je ne saurais pas dire si c’est une bonne chose ou pas cette fois-ci.
J’ai l’air de la prendre de cours avec ma proposition, pourtant, c’est le genre de choses qu’elle a l’habitude de faire, mais sans doute uniquement avec les hommes. « Tu es sûre ? » « Tu devrais accepter avant que je ne change d’avis. » Lui souriant, complice, peu sûre de moi. « Je pourrai te kidnapper et t’emmener faire des trucs absolument fous… » « Alors pourquoi on en parle encore ? » Je m’étouffe presque de rire avec mon verre de vin. « Je suis totalement tarée. » Je le reconnais volontiers, quand elle est là, je ne sais plus qui je suis, j’agis uniquement selon mon instinct. « J’opte pour ce dîner en tête à tête pour commencer, ensuite, j’ai une petite idée, mais je ne te dis pas. C’est une surprise ! » « Une sur… » « Pardon. » Elle le fait exprès, je le sais, et je le vois dans son regard, et je ne peux m’empêcher de le relever. « Tu te joues de tous tes clients comme ça, ou c’est juste pour moi ? » Et malgré moi, me perdant dans la carte, je remonte mon pied contre sa jambe. Je crois que j’aime jouer moi aussi. « Qu’est-ce-que tu prends ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oxana Davidov
« behind blue eyes »

» messages : 86
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   Dim 21 Mai - 21:27


It’s a trap !
Ellen & Oxana

« Je pense simplement que tu mérites mieux que ça… » Je me contente un haussement d’épaules nonchalant. Je ne suis pas vraiment d’accord avec elle, mais après tout, qu’elle pense ce qu’elle voudra. « Ce n’est sans doute pas un mal, Nina. C’est ce que j’ai dit. » Cette fois un hochement de tête, et je me rends compte que mon comportement est déplacé. Je dois absolument me ressaisir, je réfléchirai à tout ça plus tard. Je sais qu’une fois rentrée chez moi je vais penser à cette soirée et me demander pourquoi j’ai agi de cette manière alors que je n’aurai dû. Je me détends légèrement à force de le vouloir. Je lui fais ouvertement des avances et ça a l’air de la faire rire, ce à quoi elle répond positivement. « Alors pourquoi on en parle encore ? » Mon rire se mêle au sien et je secoue la tête, amusée. « Je suis totalement tarée. » « C’est bien d’être tarée. » Un sourire enjôleur et je finis par lui expliquer comment je vois la suite de la soirée. Une surprise donc. Mais avant qu’elle n’ait eu le temps de répéter mon mot, je m’excuse de frôler sa jambe à l’aide de mon pied. Oops. « Tu te joues de tous tes clients comme ça, ou c’est juste pour moi ? » Je me mords la lèvre inférieure dans un sourire tout à fait craquant. « Tous un peu, mais toi particulièrement, ne me demande pas pourquoi. » Et je suis sincère, c’est bien ça le problème. Je ne comprends pas pourquoi j’agis différemment avec elle de mes autres clients. Je sens finalement son pied remonter le long de ma jambe nue et je frissonne, tentant de faire comme si de rien n’était. Mon regard jongle entre la carte et sa silhouette encore légèrement camouflée par le menu qu’elle tient entre ses doigts fins. « Qu’est-ce-que tu prends ? » me demande-t-elle de manière quasi innocente. Elle ne sait pas à qui elle a à faire. Je ferme la carte et la pose sur la table avant de m’accouder sur cette dernière. « Je suppose que ‘toi’ n’est pas une réponse appropriée ? » Enfin elle baisse sa carte pour me regarder et je souris, ne m’empêchant même de lâcher un petit rire amusé. « D’accord. Je vais prendre les fusilli au saumon. On m’en a dit beaucoup de bien. » Je cherche volontairement son pied sous la table pour pouvoir flirter avec ce dernier, jouer un peu. « Et toi alors ? Tu as fait ton choix ? » Je la laisse me dire ce qu’elle veut manger et le serveur vient choisir notre commande. Une fois repartie, je viens chercher la main de la rouquine et passe délicatement mon pouce sur son annulaire, à l’endroit où l’anneau de son mariage a laissé une trace. « Trente-cinq ans hein ? Tu as des regrets ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ellen Hamilton
« youth has no age »

» messages : 85
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   Dim 21 Mai - 23:33


It’s a trap !
Ellen & Oxana


Elle ne donne pas l’image de quelqu’un qui affiche une grande estime de soi, une fois qu’on fait fi de toutes ses mascarades pour séduire et appâter ses clients. Quoi que pour ça, un regard suffit, je vous le certifie. Je ne suis pas là pour me justifier, mais c’est presque sans recours qu’on se laisse prendre à ses filets, à son piège, pour enfin finir complètement subjugué, le temps qu’on passe avec elle, face à elle. « C’est bien d’être tarée. » « Tout dépend où ça nous mène… » Marmonnais-je entre mes dents. Je ne saurais dire si je suis capable d’exprimer ma phrase, mais une chose est claire, elle est sortie sans que je n’ai eu le temps d’y réfléchir clairement. « Tous un peu, mais toi particulièrement, ne me demande pas pourquoi. » « Bien sûr que si je te demande pourquoi… » Levant un sourcil pour l’interroger du regard, sans grand succès bien entendu. Je lui demande ce qu’elle compte prendre, histoire de faire passer toute cette étrange sensation que je sens au fond de moi. Je ne me reconnais pas, et je ne sais pas si j’aime la nouvelle moi. Je suis une étrangère pour moi-même au final. « Je suppose que ‘toi’ n’est pas une réponse appropriée ? » Je baisse la carte, choquée, soucieuse que les autres clients aient pu entendre sa réponse, puis je chuchote : « Non, ça n’est pas une réponse appropriée dans un restaurant plein de monde, non ! » Gênée ? Je crois bien que oui. Je ne sais pas en fait, je me dis que je suis en train de jouer avec le feu et que je viens de manquer de me brûler. Et pourtant j’adore ça, malgré moi. « D’accord. Je vais prendre les fusilli au saumon. On m’en a dit beaucoup de bien. » En parlant de bien, elle l’applique le long de ma jambe et je ne comprends pas trop ce qui se passe, pourquoi je me sens… je suis littéralement en train de me consumer ! « Et toi alors ? Tu as fait ton choix ? » « Oui heu… la même chose, merci. » Je colle les deux menus dans les mains de ce pauvre serveur et ne lui laisse pas le choix que de repartir en cuisine pour nous laisser seules. « Trente-cinq ans hein ? Tu as des regrets ? » « A quel niveau ? » Je suis joueuse moi aussi, et je la dévore du regard en terminant mon premier verre de vin. Pourquoi je ressens le besoin de boire autant quand je suis face à elle ? « Le seul regret que j’ai c’est de ne pas avoir vu venir plus tôt que je n’étais plus la jeunette de 20 ans capable d’intéresser mon mari comme à l’époque de notre rencontre. Et toi, tu es bien trop jeune pour avoir des regrets. Mais tu as sans doute des ambitions ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oxana Davidov
« behind blue eyes »

» messages : 86
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   Lun 22 Mai - 23:35


It’s a trap !
Ellen & Oxana

Je retrouve mon côté naturellement charmeur, et décide bien entendu de ne pas répondre à son questionnement. Moi même je ne sais pas pourquoi je suis différente avec elle, et je ne veux pas me rendre compte de la raison pour laquelle je me comporte ainsi avec elle. Mais à l’instant où je lui dis que je la choisis elle, je sens le malaise la saisir et je comprends que j’ai sans doute été un peu fort sur ce coup là. « Non, ça n’est pas une réponse appropriée dans un restaurant plein de monde, non ! » Merde. Je crois comprendre que le ‘public’ la met mal à l’aise, et je dois faire plus attention à l’avenir. Evidemment qu’elle ne veut pas qu’on la reconnaisse en compagnie d’une femme qui lui fait des avances, ce serait déplacé vis à vis de sa ‘réputation’. Je passe alors au dessus de sa réprimande et commande mon plat, non sans pimenter un peu le repas d’un nouveau frôlement de jambe. Une fois le serveur reparti, je tente un geste tendre en espérant ne pas me heurter à un mur. Et une question, plus ou moins innocente. « A quel niveau ? » Je la regarde terminer son premier verre de vin sans la lâcher des yeux. « Le seul regret que j’ai c’est de ne pas avoir vu venir plus tôt que je n’étais plus la jeunette de 20 ans capable d’intéresser mon mari comme à l’époque de notre rencontre. Et toi, tu es bien trop jeune pour avoir des regrets. Mais tu as sans doute des ambitions ? » Je penche la tête un peu sur le côté. « Je pense qu’on ne peut pas anticiper ce genre de chose. Si c’est arrivé c’est que ça devait arriver. Il n’avait pas assez de respect pour toi. Enfin, j’imagine. » Je lui adresse un sourire tendre avant de répondre à la sa question. « Il n’y a pas d’âge pour avoir des regrets Ellen, je t’assure. » Mais je n’ai pas envie d’en parler, alors au lieu de ça, je préfère parler de mes ambitions, même si je dois absolument me préserver. « J’ai toujours été passionnée par le théâtre. J’imagine que dans une prochaine vie, j’essaierai de foules les planches, Broadway sûrement, ce serait mon rêve ! » Je me sens idiote de dire tout ça à voix haute, je n’ai jamais parlé de ça à personne. Je ris un peu et retire ma main de sur la sienne, me servant à mon tour un verre de vin duquel je vois deux ou trois bonnes gorgées. « Je sais pas pourquoi je te raconte tout ça, c’est ridicule. Et toi, tu as toujours voulu être prof ? » C’est un métier très particulier et j’imagine que ce n’est pas une vocation pour tout le monde, même si ce serait mieux que ce soit le cas. C’est toujours mieux une vocation quand on y pense. « Tu dois passionner tes élèves, je les imagine buvant tes paroles. » Je souris un peu et cale ma tête sur mon poing serré, ne la quittant pas du regard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ellen Hamilton
« youth has no age »

» messages : 85
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   Mar 23 Mai - 0:30


It’s a trap !
Ellen & Oxana


Ce n’est pas que j’ai honte de fréquenter une femme en public, je crois que j’ai surtout honte d’aimer ça de cette façon. De l’effet qu’elle me fait. Ça n’est pas normal, j’ai pas loin du double de son âge, et elle mérite bien mieux que ce qu’elle fait pour gagner quelques billets. Je me sens honteuse, j’ai l’impression de la contraindre, malgré qu’elle me dise avoir le choix de ses clients. Sauf que la nécessité de se nourrir, de se loger et de vivre tout simplement la force à être ici, qu’elle l’admette ou non. « Il n’y a pas d’âge pour avoir des regrets Ellen, je t’assure. » « Tu es trop jeune pour parler comme ça… » Cette fois-ci, c’est moi qui pose ma main sur la sienne pour la caresser presque tendrement. Mais je sens que le sujet est un peu tabou, alors je n’en rajoute pas et la laisse me parler de ses ambitions, visiblement, elle sait où elle voudrait aller. Mais parle comme une petite fille devenue adulte bien trop vite. « J’ai toujours été passionnée par le théâtre. J’imagine que dans une prochaine vie, j’essaierai de foules les planches, Broadway sûrement, ce serait mon rêve ! » « Broadway, rien que ça ! » Je repense à tous les cours qu’on donne à la fac, des cours de théâtre passionnés et passionnants, auxquels j’aime beaucoup assister, dans un coin de la salle. « Je sais pas pourquoi je te raconte tout ça, c’est ridicule. Et toi, tu as toujours voulu être prof ? » « Oh non… » Je ris, pour moi-même, au souvenir de ce que je pouvais être adolescente, un électron libre, un enfer oui ! « Je voulais faire rock star, jusqu’à… environ 19 ans ? J’allais à la fac pour faire comme tout le monde et m’éloigner du foyer familial dans l’idée de passer mes nuits à répéter dans des chambres étudiantes, mais non, je voyais ma vie sur les routes, tournées sur tournées, le public, l’adrénaline, les bars glauques et les soirées. Et finalement… » Je souris timidement, je suis fière de ce que je suis devenue, mais c’est une décision un peu plus rangée que mes rêves d’ado. « Tu dois passionner tes élèves, je les imagine buvant tes paroles. » « Oh tu sais, les étudiants de facs, pour la moitié ils sont absents et pour une grande partie de l’autre moitié, bien trop crevés de leur soirée de la veille pour suivre correctement. Mais on a quelques passionnés, et c’est pour ça qu’on fait ce métier. » Elle boit chacune de mes paroles, je la vois faire et c’est un régal. Et une idée me vient. « Est-ce-que tu as déjà suivi un cours à la fac ? Il y a un cours de théâtre demain à 14 h… Amphi H, tout en haut, dans le bloc D. Tu n’auras qu’à demander ta direction. » Elle est presque prête à refuser, mais je crois que je sens derrière tout ça plus de la timidité qu’autre chose. « Réaliser ses rêves implique de prendre des risques, non ? » Je suis joueuse, et je lui lance un sourire complice. Je viens de retourner la situation, et rien que pour ça, je ne suis pas peu fière !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Oxana Davidov
« behind blue eyes »

» messages : 86
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   Mer 24 Mai - 14:13


It’s a trap !
Ellen & Oxana

« Broadway, rien que ça ! » Je hausse un peu les épaules en souriant, presque timide. Je n’ai pas dit ça à beaucoup de monde, personne en fait quand on y pense. Je n’ai pas d’amis véritablement, et même si Noah connaît mon potentiel de comédienne, je ne lui ai jamais avoué mon désir de fouler les planches d’un théâtre sous les feux des projecteurs. Je préfère alors changer de sujet et surtout mettre la lumière sur elle plutôt que sur moi. J’aime apprendre à connaître les gens, et allez savoir pourquoi, elle particulièrement. « Je voulais faire rock star, jusqu’à… environ 19 ans ? J’allais à la fac pour faire comme tout le monde et m’éloigner du foyer familial dans l’idée de passer mes nuits à répéter dans des chambres étudiantes, mais non, je voyais ma vie sur les routes, tournées sur tournées, le public, l’adrénaline, les bars glauques et les soirées. Et finalement… » Je ris un peu, peinant à l’imaginer rock star, mais après tout pourquoi pas. Je l’écoute parler avec beaucoup d’intérêt, ne la lâchant pas des yeux et souriant à certaines de ses phrases. Elle m’explique que les étudiants ne viennent pas vraiment parce qu’ils sont passionnés, sauf exceptions, et c’est pour ceux là qu’elle continue de faire ce métier. « Est-ce-que tu as déjà suivi un cours à la fac ? Il y a un cours de théâtre demain à 14 h… Amphi H, tout en haut, dans le bloc D. Tu n’auras qu’à demander ta direction. » Je secoue un peu la tête, parce que non je n’ai jamais suivi de cours à la fac, et je ne me sens pas légitime à aller prendre des cours alors que je ne suis pas inscrite. Je vais pour ouvrir la bouche mais Ellen me coupe avant que je n’ai eu le temps de refuser. « Réaliser ses rêves implique de prendre des risques, non ? » Je referme alors la bouche et me pince les lèvres, faisant ressortir mes fossettes. Le sourire qu’elle m’offre appelle le mien, bien que plus timide étrangement. « Je sais pas… je pense pas qu’aller à un cours auquel je ne suis pas inscrite m’aiderait vraiment à finir à Broadway. Et puis j’ai passé l’âge d’aller à la fac. Ils ont tous dix ans de moins que moi, ce serait ridicule. » Est-ce que je me juge ? Sans doute oui, sans doute même un peu trop. Je me racle un peu la gorge et vois de nouvelles gorgées de vin et heureusement le serveur arrive avec nos plats. Nus le remercions et commençons notre repas tranquillement, parlant de tout et de rien, de sujets de société, heureusement je ne suis pas idiote et je tiens à peu près la route face à elle, même si je suis certainement beaucoup moins cultivée qu’elle. Mais elle ne me le fait pas sentir et rien que pour ça je l’en remercie. Une fois nos plats finis, nous attendons que le serveur revienne pour récupérer nos assiettes. « Un dessert mesdames ? » Je retire mon escarpin et fais glisser mon pied avec plus d’insistance le long de la jambe d’Ellen, lui adressant un sourire mutin. « Un dessert Ellen ? » Mon pied remonte se son mollet à son genou, puis l’extérieur de sa cuisse, histoire de la déstabiliser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ellen Hamilton
« youth has no age »

» messages : 85
» inscrit le : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   Mer 24 Mai - 17:35


It’s a trap !
Ellen & Oxana


Je lui demande si elle a déjà suivi un cours de théâtre, ça me semble être un bon début pour finir à Broadway. Je ne suis pas certaine qu’elle ait pu se donner les moyens de ses ambitions, j’ai plus ou moins compris que la nécessité faisait rage pour elle. Elle ne peut pas vraiment se permettre de faire ses choix par confort, elle les fait plutôt par devoir. « Je sais pas… je pense pas qu’aller à un cours auquel je ne suis pas inscrite m’aiderait vraiment à finir à Broadway. Et puis j’ai passé l’âge d’aller à la fac. Ils ont tous dix ans de moins que moi, ce serait ridicule. » « Qu’est-ce-que tu en sais ? Tu as déjà essayé ? » Tous les étudiants n’ont pas 18 ans, et n’ont pas non plus l’âge de faire encore des études, certains les reprennent, certains ont fait autre chose avant de s’adonner à leur passion, mais j’ai une petite idée derrière la tête et je me la réserve pour une prochaine fois. Une prochaine fois… pourquoi je pense à la revoir ? Déjà la dernière fois c’était plus ou moins le cas, je ne me comprends pas. « Tu viens de me demander d’arrêter de me juger Nina, fais-en autant. » Oh je connais ce comportement, se persuadée qu’on n’est pas douée pour grand-chose, j’en suis encore à ce stade-là concernant certaines choses, même si j’ai gagné en confiance pour d’autres.
Le serveur reviens vers nous pour nous demander comment nous souhaitons finir notre repas et déjà elle entreprend autre chose. « Un dessert mesdames ? » Tout son petit jeu se remet en place, je ne sais pas comment elle peut mettre autant d’énergie à me faire sentir toute chose, à me déstabiliser et y prendre surtout autant de plaisir. « Un… Non. Enfin oui. Vous me proposez quoi ? » Et je sens le pied de Nina se jouer de moi, et les frissons parcourir mes bras nus. « Nous avons… Une tarte aux pommes, un fondant au chocolat, un tiramisu maison et… » « Oui, voilà, parfait, un tiramisu. » Je l’expédie comme il se doit et je dois dire que je me trouve bien mal élevée mais qu’importe. Il quitte la table et je soupire. « C’est très mal ce que tu fais, vraiment très mal. » Personne ne croit à ce que je dis, et son petit sourire me fait bien comprendre qu’elle ne croit pas à mes remontrances. « C’est à ça que ressemblent tes soirées ? » Je passe ma main dans mes cheveux, dépassée, et surtout échaudée. « Je ne vais pas pouvoir tenir toute une soirée comme ça. » Je glisse mon pied contre le sien malgré moi sous la table. Et sans que nous ayons à parler, je vois également quelques frissons parcourir ses bras, et je suis fière de moi, je ne sais encore pourquoi. Le dessert nous parviens, et je plonge ma cuillère dans mon tiramisu, étrangement, je n’en mange en général qu’après l’amour. Comme une bonne clope pour certains. Je plonge ma cuillère dedans et gémit de plaisir. « Il faut que tu goûtes ça. » Je glisse la cuillère entre ses lèvres, naturellement, sans même y avoir pensé avant. « Attends. » Je lui essuie le coin de la bouche, avant de me reprendre. « C’était déplacé, pardon. » Je me lève et me dirige vers l’entrée pour régler le dîner et récupérer ma veste. Une fois dehors, je frictionne mes bras et allume une cigarette, tout ça est ridicule, je suis ridicule. Oui je panique !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: It's a trap ! [Elox]   

Revenir en haut Aller en bas
 

It's a trap ! [Elox]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» chaise haute trip trap mode d'emploi?
» Mouse Trap (6 ans et +) 2 à 4 joueurs
» Dépollution des terrains du trapèze
» Photos de la ZAC Seguin Rives de Seine (trapèze)
» Le trapèze et l'île Seguin au cours de l'histoire (avant Renault)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPINESS INSIDE :: 
l'administration
 :: 
les souvenirs,
pour ne jamais oublier
 :: 
sujets terminés,
c'est du passé
-